INSOLENT, ENTE


INSOLENT, ENTE
adj.

Qui perd le respect à force d’effronterie ou de hardiesse excessive. Un homme insolent, extrêmement insolent. Insolent au dernier point. Cette femme est bien insolente. Il est si insolent qu’il se fait haïr partout. Si vous étiez assez insolent pour oser... Il est insolent en paroles. Substantivement, C’est un insolent. C’est une insolente. Par extension, Parole insolente. Discours insolent. Demande insolente. Des regards insolents. Une attitude insolente. Un geste insolent.

Il se dit quelquefois de Celui qui offense la modestie, la pudeur, qui manque aux égards, aux convenances. Il est insolent, fort insolent avec les femmes.

Il signifie aussi Qui en use avec orgueil, avec dureté. Il ne faut pas être insolent dans la victoire, dans la bonne fortune. La prospérité l’a rendu insolent. Les gens insolents se font détester. Par extension, Les airs insolents, le ton insolent d’un parvenu. Cet ordre insolent les irrita.

Il signifiait autrefois Insolite. On dit encore Bonheur insolent, Fortune insolente, Chance insolente, en parlant d’un Bonheur, d’une fortune, d’une chance extraordinaire.

L'Academie francaise. 1935.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • insolent — insolent, ente [ ɛ̃sɔlɑ̃, ɑ̃t ] adj. et n. • 1495; lat. insolens « qui n a pas l habitude de » 1 ♦ Cour. Dont le manque de respect est offensant. ⇒ effronté , grossier, impertinent, impoli, impudent. Un enfant insolent avec ses parents. L argent… …   Encyclopédie Universelle

  • insolent — insolent, ente (in so lan, lan t ) adj. 1°   Qui perd le respect, en parlant des personnes. •   Tout homme insolent est en abomination au Seigneur, SACI Bible, Prov. de Salomon, XVI, 5. •   Voilà les petites peccadilles dont il [un mari] l accuse …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • INSOLENT — ENTE. adj. Effronté, qui perd le respect. Un homme insolent, extrêmement insolent. Insolent au dernier point. Cette femme est bien insolente. Il est si insolent, qu il se fait haïr partout. Si vous étiez assez insolent pour oser... Il est… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • insolent — INSOLENT, [insol]ente. adj. Trop hardy, effronté, qui perd le respect, qui blesse la modestie. Extremement insolent. insolent au dernier point. il est si insolent que de s asseoir, de se couvrir devant son maistre. voyez comment il respond à ses… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • IMPUDENT, ENTE — adj. Qui n’a point de pudeur, insolent, effronté. C’est une impudente créature. C’est un impudent menteur. Substantivement, Un impudent, une impudente. Il se dit aussi des Actions et des paroles qui blessent la pudeur, ou qui sont trop libres,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • IMPERTINENT — ENTE. adj. Qui parle ou qui agit contre la bienséance, ou contre le bon sens. C est l homme du monde le plus impertinent. L impertinent auteur ?   Il signifie également, Qui parle ou qui agit d une manière offensante pour quelqu un. Elle est bien …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • IMPUDENT — ENTE. adj. Insolent, effronté, qui n a point de pudeur. Homme impudent. Fille impudente. C est une impudente créature. C est un impudent menteur.   Il se dit aussi Des actions et des paroles qui blessent la pudeur, ou qui sont trop libres, trop… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • impertinent — impertinent, ente [ ɛ̃pɛrtinɑ̃, ɑ̃t ] adj. • XIVe; bas lat. impertinens « qui ne convient pas » 1 ♦ Vx Qui n est pas pertinent; qui est contre la raison, le bon sens. 2 ♦ (XVIe) Vx Qui agit ou parle mal à propos, sottement. 3 ♦ Vieilli Qui joint… …   Encyclopédie Universelle

  • déférent — déférent, ente [ deferɑ̃, ɑ̃t ] adj. • 1520; lat. deferens, p. prés. de deferre → déférer I ♦ Didact. Qui conduit vers l extérieur. Anat. Les canaux déférents : les canaux excréteurs des testicules. II ♦ (1690) Qui a, qui témoigne de la déférence …   Encyclopédie Universelle

  • impudent — impudent, ente [ ɛ̃pydɑ̃, ɑ̃t ] adj. • v. 1520; lat. impudens 1 ♦ Qui montre de l impudence. ⇒ cynique, effronté, éhonté, hardi, impertinent, insolent. Subst. « De l impudent ou de celui qui ne rougit de rien » (La Bruyère). 2 ♦ (Choses) Propos… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.